< Retour

Lors de votre prochain voyage en VR, n'oubliez pas ces items!

Lors de votre prochain voyage en VR, n'oubliez pas ces items!

Donc, vous avez tracé votre itinéraire de voyage et réservé les campings un partout sur le chemin. Quelle est la prochaine étape’ Faire les valises! Vous devrez apporter tout le matériel essentiel pour une aventure en VR réussie. Ceci dit, voyager léger, c’est très important! Voici huit conseils pour aider à n’emporter que l’essentiel’ sans rien oublier.

1. Soyez efficace

Pensez à la durée de votre voyage. Combien d’arrêts prévoyez-vous le long de votre itinéraire’ Apportez tout ce dont vous avez besoin, mais restez réalistes. C’est peut-être tentant de remplir les armoires du VR à ras-bord, mais ce n’est pas nécessaire de vider votre maison pour remplir votre véhicule pour un voyage de quatre jours! À moins de voyager dans une région super éloignée, vous aurez toutes les chances du monde de racheter certains produits durant votre route.

Ne voyagez pas avec un immense bidon d’eau potable : c’est plus lourd qu’on l’imagine! Pas nécessaire de trimballer des boîtes de conserves, d’immenses bouteilles de boissons gazeuses ou des dizaines de pots de sauce à spaghetti. Pensez plutôt à vous assurer d’avoir assez d’eau et de nourriture pour durer jusqu’au prochain arrêt. Profitez des magasins qui se trouvent sur votre route!

Si vous traversez la frontière pour vous rendez aux États-Unis, rappelez-vous qu’il y a des restrictions sur les aliments avec lesquels il est autorisé de voyager. C’est vrai pour la viande, les fruits et légumes ainsi que le bois de chauffage. Voici les restrictions, selon le gouvernement américain (lien en anglais seulement)

2. Ne laissez pas la faim gâcher l’humeur de vos compagnons de voyage

« Est-ce qu’on est arrivés’ Est-ce qu’on est arrivés’ Est-ce qu’on est arrivés’ Est-ce qu’on est arrivés’ » Nous sommes tous passés par là : il n’y a rien de pire qu’un jeune compagnon de voyage grincheux. Évitez les baisses de taux de glucose et les ventres qui grognent. Assurez-vous de ne jamais manquer de bouteilles d’eau ‘ que vous pouvez remplir à chaque arrêt ‘ et préparez d’avance des portions de collations santé. Faites-vous une faveur et évitez la malbouffe. Voici quelques idées de petites collations nutritives faciles à faire et idéales pour le voyage (lien en anglais seulement) :

Aussi, prévoyez de vous arrêter à toutes les deux heures, question de vous dégourdir les jambes et de prendre un peu d’air frais. Voici quelques conseils en ce qui a trait à la santé sur la route (lien en anglais seulement)

3. Soyez prêt à tout

Juste au cas où, apportez une petite trousse avec des outils de base tels qu’un marteau, quelques tournevis, une jauge à pression d’air et une lampe de poche avec des batteries de rechange. Si vous prévoyez allumer des feux de camp, assurez-vous d’avoir une petite hache et une pelle, pour l’entretien du feu. D’un autre côté, vous n’avez pas besoin d’apporter votre propre bois. Le poids supplémentaire chargé dans le VR de tout ce bois sera vite dépensé en carburant et vous n’économiserez pas d’argent. Mieux vaut acheter du bois au camping!

Vous voudrez également vous assurer d’apporter des lunettes de soleil et de la crème solaire pour vous protéger des rayons UV, des bougies à la citronnelle pour effrayer les moustiques ainsi qu’une trousse de premiers soins pour réparer tous les bobos qui vont probablement surgir durant le voyage.

4. Planifiez vos repas

Le plus beau sentiment qui vient avec un voyage en VR, c’est celui qui vient avec la simplicité des tâches à effectuer. Une bonne planification des repas sera d’une aide certaine, que ce soit pour les soirées barbecue que pour les repas en conserve, qui facilitent la logistique du voyage. Laissez tomber la boîte à épices exotiques et les condiments de taille familiale dans votre garde-manger à la maison. Apportez de petits contenants rechargeables de ketchup, de moutarde, de mayonnaise, de sel, de poivre et de sauce à steak. Tout ce dont vous avez besoin, c’est une petite casserole pour faire bouillir de l’eau et une poêle à usages multiples ‘ bonne sur un petit réchaud ou directement sur le feu.

Prévoir une quantité raisonnable d’ingrédients pré-hachés (comme les légumes) pour le premier repas aidera à gagner du temps pendant la préparation, mais encore une fois, ne vous inquiétez pas de stocker le réfrigérateur avant de prendre la route. Assurez-vous d’apporter des récipients hermétiques, une glacière et de la glace, du papier d’aluminium et des sacs refermables pour les restants. Et n’oubliez pas d’apporter des petits sacs pour les ordures et les matières recyclables.

5. Prévoyez vous couvrir avec plusieurs couches

La météo peut être imprévisible. Assurez-vous d’avoir tout ce qu’il faut en termes de vêtements. Évidemment, il n’y a rien de raisonnable à l’idée de tout emmener. Ainsi, apportez un assortiment raisonnable de chandails et de bas qui peuvent facilement se porter l’un sur l’autre et s’organiser en couches. Vous pouvez facilement enlever ou ajouter une couche de vêtements en fonction de la température. Si vous prévoyez d’aller nager ou faire de la randonnée, apportez un maillot de bain, un imperméable, un chapeau et des chaussures appropriées.

6. Restez propres!

Ce n’est pas parce que vous êtes en camping que vous devez arrêter de prendre votre douche! N’oubliez pas d’apporter vos articles de toilette de base (brosse à dents, dentifrice, savon, shampooing, papier de toilette, etc.), mais laissez vos parfums à la maison.

7. Gardez vos amis à poils heureux

Assurez-vous que les médailles d’identification de votre animal (et tous ses médicaments, s’il y a lieu) sont à jour et assurez-vous que ces médailles ont le bon numéro de téléphone, c’est-à-dire celui auquel vous pouvez être joint durant le voyage. Prenez une gamelle, de la nourriture, des friandises et des petits jouets pour garder votre ami à poil rassasié et diverti. Les campings qui acceptent les animaux de compagnie peuvent avoir des règles au sujet des laisses, alors n’oubliez pas d’apporter une laisse et des sacs en plastique pour ramasser les déchets de votre chien. Consultez notre blogue pour plus de conseils au sujet des animaux de compagnie en VR (lien en anglais seulement)

8. Restez flexible

Un plan, c’est bien, mais il ne doit pas être coulé dans le ciment. Il faut toujours s’adapter. Vous pourriez avoir besoin de modifier votre itinéraire ou même votre destination. Assurez-vous de surveiller la météo et les conditions routières. Mettez une liste de contacts d’urgence dans le portefeuille ou le sac à dos de chaque personne qui voyage avec vous. Apportez de l’argent liquide, au cas où certains endroits n’accepteraient pas les cartes de crédit. N’oubliez pas le chargeur pour votre téléphone, et idéalement, trouvez un chargeur qui est compatible avec votre véhicule. Et apportez votre passeport : on ne sait jamais quand l’envie de traverser la frontière peut arriver!

Apportez seulement ce dont vous avez besoin. Ceci évite de devoir jeter des choses une fois sur la route.

Pour des conseils utiles sur les items à prendre avec vous, consultez notre liste de contrôle .

Y a-t-il des choses qui sont devenues indispensables pour vour sur la route’ N’hésitez pas à partager vos idées avec notre communauté en utilisant le mot-clic #LiberteEnVR. Visitez nos pages Facebook, Twitter et Instagram. Bon voyage!

Pour les meilleures astuces côté VR

Apprenez-en plus sur le caravaning et obtenez les dernières astuces concernant le camping en VR, sans oublier des idées de destinations, des recettes et plus encore!

INSCRIVEZ-VOUS
X
- Enter Your Location -
- or -