Profitez de votre visite au salon du VR grâce à ces conseils de pro

le 15 Février 2017

C’est bien connu : la saison hivernale devrait être renommée « la saison du salon du VR ». Ces événements sont importants pour les campeurs invétérés comme nous. Oui, nous sommes amateurs, mais pas fous, ou à tout le moins pas assez fous pour braver l’hiver canadien. Survivre tout l’hiver sans parler de camper’ Impossible. Heureusement, il y a les salons du VR.

S’y rendre est une aventure pleine d’information pour tout le monde, vétérans ou débutants. Que vous soyez un premier acheteur, un amateur qui fait du lèche vitrine, un campeur qui magasine sa prochaine caravane classique ou un vétéran qui cherche à ajouter des gadgets à son propre VR, les salons en ont pour tous les goûts.

Allez-y en famille!
Oui oui! Les salons du VR sont adaptés pour les enfants. Si le VR est pour toute la famille, alors pourquoi ne pas y amener les enfants’ D’ailleurs, si vous avez déjà visité un salon du VR, vous avez probablement déjà aperçu quelques enfants excités au possible. Divertir les enfants, c’est souvent une priorité pour les organisateurs.

Si vous vous y rendez pour magasiner un nouveau VR, les enfants voudront participer, c’est certain. Ce sont eux qui devront dormir dans ces couchettes. Vous aurez quelques paires d’yeux supplémentaires dans votre recherche du VR idéal. Y a-t-il assez d’espace de stockage’ De sièges’ Est-il assez confortable pour de longues heures de route panoramique’ Alors que vous êtes occupé à discuter avec les vendeurs, vos enfants sont probablement déjà à l’intérieur du véhicule à explorer tous les racoins et à ouvrir toutes les armoires.

Allez-y avec un plan.
Magasiner un VR, ça peut être intimidant, surtout durant un salon. Souvent, ceux-ci sont étalés sur d’immenses superficies. Il y a souvent des centaines de fournisseurs présents. Et c’est sans mentionner tous les accessoires! C’est donc important d’avoir un plan. Quel est votre but premier’ Un VR’ D’accord. Quelle taille’ Une caravane classique’ Ok! Quelles sont les caractéristiques indispensables’ Quel est votre budget’ Avoir une bonne stratégie d’attaque, c’est la clé dans le but d’être ‘ et de rester ‘ satisfait de son achat. À tout le moins, sachez ce que vous ne voulez pas. Ça vous aidera à vous concentrer sur les stands qui offrent du potentiel.

D’ailleurs, certains salons ont des séminaires ou des présentations. Si vous avez l’intention de visiter l’un ou l’autre, assurez-vous de construire votre visite au salon autour de ces horaires.

Restez ouvert d’esprit.
Oui, avoir un plan, c’est important. Mais si celui-ci ne se déroule pas comme prévu ‘ et ça arrive lorsqu’on amène les enfants ‘ il faut s’assurer de réussir à s’amuser, malgré toutes vos bonnes intentions. Peut-être que la marque qui vous intéressait à prime abord a un compétiteur qui fait mieux. Peut-être qu’une destination qui s’annonce au salon réussira à vous charmer, même si celle-ci ne fait pas partie de vos spots habituels. Les salons du VR canadiens ont tous des surprises, des nouveautés, des fournisseurs exceptionnels. Les salons, c’est aussi fait pour explorer!

Faites votre recherche avant de vous y rendre.
Êtes-vous sur le marché pour un nouveau RV’ Prenez un peu de temps supplémentaire pour faire vos recherches avant de vous rendre au salon. Les événements du genre sont excellents pour découvrir ce qui est nouveau et en vogue, et tout ça, c’est très excitant. Il est donc possible de perdre de vue le but initial de votre visite. Décidez d’avance, en faisant votre recherche sur le web, de la taille, du prix, de quelques caractéristiques, etc. Aussi, faire une recherche adéquate sur la valeur des véhicules a une grande importance. De cette manière, vous saurez reconnaitre les aubaines.

Posez des questions.
Faire de la recherche n’amène pas que des solutions, ça suscite beaucoup de questions, aussi. N’ayez pas peur de demander aux conseillers en vente de répondre à ces questions pour vous. C’est leur travail!
L’hiver, pour le monde du VR, c’est la basse saison. Plusieurs d’entre nous n’aurons pas la chance d’utiliser notre nouveau jouet avant le printemps. C’est le moment de poser des questions!

Aiguisez vos connaissances.
Non seulement devez-vous poser un maximum de questions, mais aussi devez-vous rassembler un maximum de connaissances avant de faire de gros achats. Le concessionnaire a-t-il une brochure ou d’autres documents de lecture pour vous aider à prendre votre décision’ Si vous hésitez entre deux items, prenez-les en photo et prenez des notes. Donnez-vous le temps de comparer les deux. Vous n’avez pas à faire votre achat le jour-même. D’ailleurs, la plupart des salons s’échelonnent sur plusieurs jours, donc vous pouvez aussi revenir le lendemain.

Respectez votre budget.
Vous avez fait vos recherches et posé toutes vos questions. Maintenant, c’est le temps de prendre une décision. Respectez votre budget. Celui-ci a été établi, et avec raison. Il serait dommage de gâcher une si belle expérience en sortant de là sans le sou!
D’autre part, dans votre phase de recherche, choisissez un budget raisonnable pour les fonctionnalités que vous cherchez à obtenir. Ne vous laissez pas attirer par les nouveaux bidules qui sont similaires à ceux que vous avez déjà. Concentrez-vous sur ce qui rendra réellement votre expérience VR plus excitante. On se rend aux salons du VR pour apprendre, pour se rappeler que le printemps approche, pas pour dépenser son salaire de l’année!

Gardez l”il ouvert : il pourrait y avoir de super aubaines.
Souvent, les concessionnaires présents aux salons du VR ont des aubaines uniques audit salon. Si vous avez fait vos recherches et que vous connaissez bien la valeur des items en vente, vous serez en mesure de déterminer quelles ventes sont exceptionnelles et lesquelles ne sont que techniques de marketing.

Habillez-vous confortablement et soyez prêt.
Visiter un salon du VR, ça implique beaucoup de marche. Ne faites pas l’erreur de recrue d’arriver sans préparation. Des chaussures et des vêtements confortables sont indispensables, surtout pour les enfants. Apportez beaucoup de collations et d’eau avec vous. Personne n’aime magasiner le ventre vide!

Rappelez-vous: vous n’avez pas besoin d’être sur le marché pour une caravane pour y assister.
On y trouve beaucoup plus que de simples véhicules. Des accessoires, des gadgets, des destinations de camping, et des fournisseurs seront présents. Un salon du VR, c’est une excellente raison de sortir de la maison l’hiver. Ça donne hâte au printemps. On y fait des découvertes sur le monde du camping. On y apprend plein de choses. Pas besoin d’acheter pour assister!
Notre conseil numéro un, c’est le suivant : amusez-vous. Un salon du VR, c’est un endroit où parler à des experts de l’industrie, et de rencontrer des gens qui aiment le camping tout autant que vous.

X
- Entrez votre position -
- or -
Top