Le Road trip ultime à faire en VR au Québec

le 20 Août 2020

Si je te disais qu’au Québec, il y a une destination avec des paysages dignes de l’Alaska, une route sinueuse en bord de mer comme la Highway 1 en Californie, les plus grands mammifères marins au monde, des gens super accueillants et pleins d’activités à faire, est-ce que tu me croirais? 

Je te jure que ce n’est pas des mensonges. Valérie et moi arrivons tout juste de notre road trip sur la Côte-Nord et on est vraiment tombé sous le charme de cette région du Québec. 

La traverse

Premièrement, dès qu’on arrive au traversier de Tadoussac, on est accueilli par un des plus beaux paysages du Québec. Déjà, le road trip commence en force. Le traversier est gratuit et vous permet de traverser la rivière Saguenay et de rejoindre la portion de la route 138 sur la Côte-Nord. La traversée est de très courte durée, mais gardez l’œil ouvert, si vous avez de la chance, vous apercevrez peut-être des bélougas ou des baleines qui sont en grand nombre dans ce secteur. 

La 138

La route mythique qui traverse le Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent sera votre terrain de jeu pour la durée de ce road trip. La 138 est sinueuse, mais facile à manœuvrer en VR, peu importe la taille de votre véhicule. 

Elle devient plus difficile pour les plus gros véhicules seulement sur la dernière portion (entre Havre-St-Pierre et Kegaska). Vous aurez l’occasion de voir beaucoup de changement de paysages. Certaines portions de la route sont complètement immergées dans la forêt Boréal, d’autres sont directement en bord de mer. Parfois au niveau de l’eau et parfois au sommet de hautes montagnes avec des points de vue impressionnants. 

Les arrêts à faire

On a l’habitude dans nos voyages d’avoir à rouler des heures sans rien voir d’intéressant pour arriver à notre destination finale. Comme la Baie Géorgienne par exemple, à partir de Québec, on roule environ 10h sur la transcanadienne en ligne droite sans rien voir d’intéressant avant de finalement avoir droit à un beau paysage (il vaut tout de même la peine de faire la longue route)… 

Sur la Côte-Nord, la route fait partie du voyage. C’est une attraction en soi. Tout le long de votre route, il y a des arrêts intéressants à faire pour se dégourdir les jambes et s’en mettre plein la vue. Voici les arrêts qu’on a préférés :

-Le Quai de Raguenau

Adresse : 595 route 138. 

C’est un arrêt facile à faire directement sur le bord de la 138, vous pouvez vous rendre jusqu’au bout du quai, vous stationner et faire demi-tour avec votre VR. Vous pourrez admirer les immenses dinosaures et la belle vue sur le bord du fleuve. 

-Le parc de la Taïga (environ 1h) 

Adresse : 40, avenue Parent, Port-Cartier

Le parc de la Taïga déroule ses 1,6 kilomètres de sentiers pédestres bien aménagés au cœur d’une nature toute nord-côtière. Admirez-y la végétation typique de la forêt boréale tout en respirant ses arômes vivifiants. À mi-parcours, la pointe de l’Île vous offre le spectacle saisissant de la chute de la rivière aux Rochers.

-Parc Aylmer-Whittom 

Adresse : 138 Ouest (à 7 km du bureau d’information touristique de Sept-Îles)

À Sept-Îles, ils nomment ce parc, le parc des écureuils. Il y en a des tonnes, ils vont venir manger des peanuts à écailles directement dans vos mains ! Dans le parc, il y a un beau sentier qui mène au bord de l’eau et le stationnement est très grand. Il y a de la place en masse pour votre VR.

*NB : Acheter vous un sac de peanuts avec écailles au dépanneur les écureuils vous remercions!

-Plage Monaghan

Adresse : Sept-Îles, G4R 4K2

Assurément une des plus belle plage de la Côte-Nord, la plage est vaste et elle nous offre une vue imprenable sur des petites îles dans le fleuve. Encore une fois, le stationnement est assez grand pour tous types de VR.

-La chute Manitou

Vous pouvez stationner votre VR au kiosque d’information touristique de la Minganie et faire la randonnée d’environ 30 minutes qui mène au magnifique point de vue sur la chute Manitou. Le sentier débute derrière le kiosque d’information. Vous pouvez également traverser le pont et faire la randonnée qui mène de l’autre côté de la chute.

Les activités

On a croisé un homme qui était sur le chemin du retour et il nous a dit : Ouin, c’est ben beau la Côte-Nord, mais il n’y pas grand-chose à faire… Ça nous a fait tout drôle d’entendre ça, parce qu’on avait vraiment trouvé une quantité impressionnante d’activités pour meubler de A à Z notre séjour dans la belle région. Si vous manquez d’inspiration, je vous laisse deux ressources. Premièrement, vous pouvez regarder notre série complète de vidéo sur nos aventures sur la Côte-Nord. Ça vous permettra de voir une panoplie d’activités qu’on a eu la chance d’expérimenter. Deuxièmement, le site web de tourisme Côte-Nord (https://tourismecote-nord.com/

) est super bien fait. Vous aurez un portrait complet de tout ce qu’il y a à faire.

Croyez-moi, il y en a vraiment pour tous les goûts. Autant pour les amateurs de sports extrêmes que pour les passionnés d’histoires. On a même fait une activité qui combinait les deux en même temps ahahah. Avec l’entreprise LES VAGUES à Havre-St-Pierre, Jane-Anne nous emmène en Paddleboard sur le fleuve en direction des îles aux Marteaux dans l’archipel des îles Mingan. Au passage, cette ancienne guide de Parc Canada nous partage ses connaissances sur la faune, la flore et l’histoire de ces deux îles qu’on a la chance de découvrir. Comme un peu partout sur la Côte-Nord, si vous avez de la chance, vous verrez peut-être des phoques ou même des baleines tout près de vous.

Une des activités les plus inusitées, c’est la journée entre ciel et mer avec Attitude Nordique. Qui aurait cru qu’on pouvait combiner kayak de mer et Tyrolienne dans la même journée? L’activité débute en kayak, on pagaie en direction d’une petite baie dans laquelle ils ont installé trois plateformes à flanc de montagne. On quitte notre embarcation, on enfile notre harnais de sécurité et on s’élance au-dessus de la baie avec un point de vue impressionnant. Pas besoin de vous dire que c’est une des activités qu’on a le plus aimées!

Une activité vraiment incontournable sur la Côte-Nord, c’est la visite d’un des barrages d’Hydro-Québec. Si vous avez le temps, le barrage Manic 5 est l’un des plus impressionnants au Québec. De notre côté, on a opté pour Manic 2 qui est tout près de Baie-Comeau. La visite est vraiment passionnante. On nous emmène à l’intérieur du barrage à joints évidés. Les guides sont vraiment bons et ils ont eu réponse à mes nombreuses questions ahaha (que voulez-vous, je suis un p’tit gars curieux). 

La Côte-Nord ou la Gaspésie ?

La question qu’on se fait le plus poser depuis notre retour, c’est assurément : est-ce que vous avez préféré la Côte-Nord ou la Gaspésie (qu’on a visité en 2018https://www.youtube.com/watch?v=BTdMoslGD74&t=1053s

) ? Vous allez trouver plate ma réponse de politicien, mais je ne pourrais faire un choix officiel entre les deux… Ce sont deux régions complètement différentes, mais elles valent tout autant la peine d’être visitées. Je recommande donc à 100% de visiter les deux. 

Visiter la Côte-Nord en VR

La Côte-Nord est assurément une destination parfaite pour les amateurs de camping. Les routes sont faciles à conduire, même avec un gros véhicule. Cette été (2020) il y avait beaucoup de travaux sur la route, il faut donc prévoir un peu plus de temps pour vos déplacements. Les stationnements des commerces et attractions touristiques sont assez grands et il y a une grande offre au niveau des campings dans la région. Si vous comptez venir en haute saison (de juillet à la fin août), je recommande toutefois de réserver d’avance vos emplacements. Lors de notre passage, les campings étaient tous pleins. Si vous êtes du type dernière minute, il y a tout de même plein d’options d’arrêts-dodos sur votre route, donc ne vous mettez pas de barrière si vous n’avez pas réservé longtemps d’avance. Vous pouvez toujours également utiliser cet outil pour trouver les meilleurs terrains de camping n’importe où au Canada  

Au total, notre voyage sur la Côte-Nord a duré 9 jours, on a fait au moins 2 activités par jours et on a parcouru plus de 1400km à travers ce road trip incroyable. je peux vous confirmer qu’on prévoit déjà revenir l’été prochain ! On n’a pas eu l’occasion de se rendre jusqu’au bout de la 138 ni de visiter Manic 5. On a manqué de temps pour voir les macareux de l’île au Perroquets. Bref, c’est un peu la beauté de notre mode de vie nomade. Volontairement, on se donne des raisons de revenir dans le futur à un endroit qu’on a beaucoup apprécié. 

Alexandre Grégoire 

PRÊTS pour la route

Top