Tournée des vignobles et des endroits foodies dans la Vallée du Niagara

le 3 octobre 2019

L’été dernier, nous avons envoyé la journaliste et blogueuse Marie-Claude di Lillo sur les routes ontariennes, pour lui permettre de réaliser un tout premier voyage en VR et de constituer un carnet de bonnes adresses gourmandes et viniques dans cette région. Voici le récit de son aventure, ainsi qu’une liste d’endroits très recommandables à visiter. À vos calepins!

 

En juillet, j’ai eu la chance d’expérimenter pour la toute première fois le caravaning ! Bien plus qu’un moyen de transport pour nous amener à destination, le grand véhicule récréatif est devenu notre petite maison durant notre aventure sur les routes de l’Ontario, plus particulièrement dans la région de Niagara-on-the-Lake et de ses environs. De vignobles en vignobles et de rencontres en rencontres, nous nous déplacions, ma petite troupe et moi, pour découvrir ce que la région vinicole avait de mieux à offrir. Récit d’une joyeuse escapade en VR et dévoilement de nos meilleurs vignobles et endroits foodies à visiter. À vos calepins!

 

TOURNÉE DES VIGNOBLES

 

 

Arrivés dans la région de Niagara, nous avons visité plusieurs domaines viticoles à ne pas manquer!

13th Street Winery  : rencontre avec un winemaker bourguignon

Le maître de chai de ce domaine a quitté sa Bourgogne natale en 2000, pour venir faire du vin dans le « Nouveau Monde ». Vingt ans plus tard, le Bourguignon d’origine y est toujours et il produit des vins élégants, frais, d’une belle acidité, toujours secs, et qui expriment bien la richesse du terroir de Niagara. Situé dans la sous-appellation de Creek Shores, 13th Street est reconnu pour ses vins mousseux de méthode traditionnelle en pinot noir et en chardonnay, mais aussi pour ses blancs tranquilles (rieslings et chardonnays) et ses rouges légers (gamay, pinot noir et cabernet franc). Ah, et petit conseil : essayez aussi la délicieuse cuisine du resto du vignoble en saison estivale!

Flat Rock Cellars: un petit air de Bourgogne

Le vignoble se trouve dans la sous-appellation du Twenty-Mile Bench, dont les vins ont un caractère étoffé et complexe. J’en avais déjà l’eau à la bouche ! Sur place, nous n’avons pas été déçus. Des vignes à perte de vue (80 acres en tout) me rappelaient le terroir de Bourgogne. Leurs spécialités ? Des vins de chardonnay, de pinot noir, de riesling, et une petite partie de gewurztraminer. On a tous adoré leur chardonnay qui a fait un passage en barriques de bois et qui est considéré comme leur haut de gamme, le 2017 Rusty Shed Chardonnay. Un vin sec étoffé, crémeux, rond en bouche avec des notes de miel, d’abricot et de vanille. Un style à mi-chemin entre la Californie et la Bourgogne.

 

 

Ravine Vineyards Estate Winery : un vignoble riche en histoire

Ce vignoble est situé sur une terre riche de 34 acres exploitée par une même famille depuis 150 ans. En effet, fondée en 1867 par la famille Lowrey-Harber, la terre est aujourd’hui la propriété de la 5e génération représentée par Norma Jane Lowrey et Blair Harber. Aujourd’hui, grâce au matériel de pointe et à l’expertise de savants winemakers, le vignoble produit des vins de grande qualité, tous biologiques. À votre visite, il ne faut pas manquer de venir manger à la table du resto pour déguster les bons produits de la ferme ou alors passer à la boutique pour acheter non seulement des vins (dont leur magnifique sauvignon blanc ou leur très bon cabernet franc), mais aussi de bons fromages locaux et des condiments (sauces, confitures et pickles) préparés avec les produits de la terre.

Cloudsley Cellars : un petit vignoble aux grands vins

Les vins de Cloudsley sont tous issus uniquement des cépages rois du Niagara, soit le pinot noir et le chardonnay, et en particulier dans cette sous-appellation, le Twenty-Mile Bench, qui a beaucoup de caractéristiques avec le terroir de Bourgogne. J’ai vu dans ces vins beaucoup de similitude avec les grands vins de Bourgogne, surtout dans ses crus. Si vous décidez de passer par là, sur réservation seulement, allez-y pour déguster quelques-unes des bonnes cuvées de Cloudsley, expliquées par Lowy, qui est presque toujours disponible. Le détour en vaut le coup! Et qui sait, peut-être que vous vous laisserez tenter par l’achat d’une bouteille que vous pourrez mettre dans votre cellier à vieillir un peu.

 

 

Westcott Vineyards : pour une dégustation de plusieurs cuvées et un bon repas

Ce jeune vignoble est vraiment un incontournable à visiter. Même si le plus vieux vin produit de la maison ne date que de 2012, de merveilleux vins prêts à boire et remplis de fraîcheur vous y attendent et la gamme est étonnante ! Que ce soit en rosé, en blanc, en rouge, ou en mousseux, vous trouverez assurément un vin qui vous convient sur cette propriété. Tous leurs vins sont faits exclusivement à partir de pinot noir et de chardonnay qui trouvent sur ce jeune terroir une magnifique expression. J’ai craqué pour leur chardonnay Estate 2017, haut de gamme. Le resto du vignoble, tenu par un couple de jeunes chefs, propose une délicieuse cuisine où les produits de la terre, viandes et poissons locaux, dansent dans une harmonieuse valse savoureuse. Les techniques de cuisine sont très précises, mais le tout est gourmand et festif. Les chefs font leur pizza dans le four à bois et même leur pain maison.

Redstone Winery : un resto délicieux « farm to the table » et des vins au caractère corsé

Redstone est le dernier projet de Moray Tawse, un des piliers de la viticulture à Niagara. Ce vignoble de 38 acres, fondé en 2009, est situé dans la sous appellation de Lincoln Lake Shore. Sa situation géographique et son exposition au soleil en fait un emplacement idéal pour les vins rouges avec plus de corps, comme ceux du sud de la France. Merlot, Syrah et même Méritage. On y trouve aussi de très bons chardonnays étoffés et, surprise, de très bons mousseux rosés faits de pinot noir. Je vous recommande également de luncher l’été sur la terrasse du magnifique restaurant. Les plats y sont délicieux et la vue sur le vignoble est superbe. À essayer le burger d’agneau fait avec la viande d’un producteur local, sauce tzatziki. Le menu peut toutefois changer selon disponibilités.

 

 

Tawse Winery : un des meilleurs vignobles de Niagara

Il faut absolument passer chez Tawse pour goûter aux vins qui sont parmi les meilleurs de la région de Niagara. Moray Tawse, le fondateur du vignoble, acheta son premier vignoble de 21 acres sur Cherry Avenue en 2001 après avoir réalisé le grand potentiel de l’Escarpement de Niagara. Non seulement les vins sont impressionnants (ils se sont mérités plusieurs prix mondiaux) mais en plus, le chai vaut le détour. Toute la construction est pensée en fonction de son impact sur l’environnement. Le talentueux vigneron a ensuite acheté 4 autres vignobles qui font partie du groupe. Ils totalisent ensemble 119 acres. Tous ses vignobles sont en bio et en culture biodynamique. Gros coups de cœur pour leurs pinots noirs, leurs chardonnays, leur cabernet-franc et leur « pet nat » ! Ils ont maintenant aussi des spiritueux et même un délicieux vermouth ! Tous en vente au vignoble, mais certains produits sont offerts aussi à la SAQ.

Cave Spring Cellars : un pionnier de la viticulture de la région

Cave Spring Cellars a vu le jour en 1986, donc il y a déjà 33 ans. C’était les balbutiements de la viticulture à proprement dit pour la région. Dès les débuts, les vins de Cave Spring remportèrent des prix, entre autres pour leurs icewines. Le vignoble est aujourd’hui un des plus primés de la région. Leurs rieslings secs sont toujours aussi incroyables année après année. Celui de la gamme « CSV » (plus qualitatif et plus cher fait à partir des plus vieilles vignes du vignoble) est un pur délice ! Fin et délicat avec des arômes tropicaux. Une gamme impressionnante de vins sont à découvrir sur place lorsque vous réservez pour une dégustation. Des rieslings secs ou demi-doux, mais aussi des chardonnays, des rosés, des vins mousseux, des ice wines, et quelques rouges. Un endroit à conseiller pour ramener de bonnes bouteilles !

Inninskilin : le premier vignoble ontarien

Qui ne connaît pas les vins de glace Inniskillin ?  On l’oublie vite, mais les premiers vins canadiens qui ont vu le jour sur le marché étaient des « icewines » en provenance de Niagara et de l’Okanagan Valley en Colombie-Britannique, et les deux étaient et sont toujours produits par Inniskillin. 35 ans plus tard, le vignoble de Niagara continue de gagner des prix et de produire les meilleurs vins de glace au monde, avec en plus une production d’excellents vins secs en rouges et en blancs qui sont très bons. Ils ont aussi un « Sparkling Ice Wine » une curiosité tellement délicieuse ! Quelques vins secs et quelques vins de glace sont disponibles dans les SAQ.

Trius Winery & Restaurant : un vignoble remarquable et un resto à ne pas manquer !

Trius fait partie d’un groupe de vignobles de la région qui produisent des vins de grande qualité et remportent de prestigieux prix. Il y a 27 ans, le winemaker de Trius, Craig McDonald, s’inspira des assemblages bordelais pour créer des vins rouges sur le terroir de Niagara-on-the-Lake. Dès sa sortie sur le marché, le premier millésime de Trius Red s’attira la reconnaissance du public, tellement qu’il devint le premier vin canadien à devenir le Meilleur Vin Rouge au Monde !  Depuis, le vignoble continue de produire des rouges de grande qualité, mais aussi des blancs (dont un Wild Fermented Chardonnay des plus délicieux), des rosés, des mousseux et des vins de glaces, tous élaborés à partir de différents cépages. La gamme est vraiment variée. Si vous passez par le vignoble, il y a trois autres choses à découvrir absolument : la boutique où on trouve de très jolis items qui ont un lien avec le vin, ensuite le musée des vins mousseux , et le resto qui est totalement délicieux. Chef Frank Dodd (un Britannique d’origine) est aux cuisines du restaurant de Trius Winery depuis 10 ans. Il faut goûter à la subtilité de sa cuisine mais aussi à ses saveurs riches et franches

 

 

Stratus Vineyards  : des vins haut-de-gamme et un chai spectaculaire

En s’approchant du vignoble, on est subjugué par la magnificence de l’établissement : un chai ultra-moderne au design audacieux. Les bouteilles s’y affichent partout sur les murs, disposées comme si elles étaient dans les rayons d’une immense bibliothèque ! Ce bâtiment abrite aussi des miracles d’ingénierie moderne. Entre autres, un vignoble sans pompes, où la gravité est employée pour faire couler le vin dans les barriques. Un chai pensé pour produire de vins de très haute qualité mais avec un impact environnemental des plus bas. On y produit une gamme impressionnante de vins à base de différents et surprenants cépages pour la région, tous absolument délicieux et vraiment bien équilibrés. Je retiens sa délicieuse syrah et son Stratus Red qui est un savant mélange bordelais au caractère gouleyant.

Southbrook Vineyards : un vignoble en biodynamie avec une approche très écologique

Ici, ce n’est pas un, mais une vigneronne aux commandes. Avant de déguster, faites un tour de la propriété. Nous avons pu voir les panneaux solaires au-dessus des vignes et admirer la bio-diversité du vignoble (parsemé d’arbres fruitiers, de fleurs mais aussi habité de petits animaux) dans toute sa splendeur. On sentait que la nature, ici, avait le dernier mot sur l’humain. Il faut aussi citer le projet « Linc Farm » qui se situe à l’arrière du vignoble et s’étend sur 150 acres, où plus de 85 moutons et agneaux vivent en liberté, surveillés par deux gros chiens bergers, mais aussi des cochons Berkshire, des chevaux, des poules, et une horde de chats. Le but d’élever ces animaux c’est de créer de la bio-diversité utile à l’environnement. On a eu droit à une très belle dégustation de produits. Je retiens certainement son vin orange en macération pelliculaire et fermentation des peaux pour une durée de 6 mois (un vrai délice disponible en petites quantités à la SAQ) et son « pet-nat » vraiment intéressant.

 

 

Clos Jordanne : une figure emblématique de la région

Thomas Bachelder est un vigneron passionné et consultant œnologue pour deux gros vignobles de la région (Queylus, et Clos Jordanne), en plus de produire aussi ses vins sous l’étiquette éponyme,  Bachelder Wines au Niagara, en Oregon et même en Bourgogne. est donc une vraie figure de proue dans la région, mais ce qui est intéressant, c’est que tout comme sa femme Mary, il vient du Québec ! Thomas, est un perfectionniste en plus d’être un grand visionnaire. Il a vite compris, avant même bien d’autres, que l’escarpement de Niagara, sur le « Bench », comme on l’appelle ici, était porteur de grands vins comme en Bourgogne. La matrice, le sol, mais aussi le climat et la formation géologique séculaire de l’endroit, sont propices à faire pousser de merveilleux pinots noirs et de fabuleux chardonnays.

GB.photo9

POUR CASSER LA CROÛTE

En plus des bonnes tables que nous avons testées au sein même des vignobles, nous avons aussi fait quelques belles découvertes gourmandes.

Backhouse  : un incontournable resto

Le Backhouse est un restaurant tout à fait unique et son chef, Ryan Crawford, l’est tout autant. Quand on rentre dans son resto, on est tout de suite séduit par le décor qui rappelle une petite chaumière et dont l’élément central est ce « wood-fired pit », un four en briques abritant un feu de bois qui brûle pour y griller les aliments. Le système de poulies et de grilles qui sont installées permettent de cuire les aliments à différents degrés de température. On qualifie son type de cuisine de « cool climate cuisine ». Paradoxal avec le feu ? Non pas du tout, on comprend mieux lorsqu’on sait que le chef a son propre jardin potager et une petite fermette où il produit ses légumes et quelques-unes de ses viandes qu’il sert au restaurant. L’hiver, même si c’est moins achalandé, il utilise les aliments fermentés, marinés et saumurés préparés durant la saison active des récoltes. En plus d’une cuisine locale, « farm-to the table », on y sert une très grande sélection de vins locaux.

>Upper Canada Cheese Company</a : les meilleurs fromages locaux

Cet endroit est la caverne d’Ali-Baba pour trouver les meilleurs fromages locaux : des fromages de lait de vaches (la vache Guernsey est celle utilisée pour les meilleurs laits) mais aussi de chèvres, tous produits sur place à partir des animaux de la ferme. Les fromages sont vieillis dans leur propre cellier à l’arrière de la boutique. Leur « Niagara Gold » et leur « Comfort Cream » ont gagné plusieurs prix à des concours canadiens. Tous leurs fromages sont presque tous exempts de produits chimiques. Un endroit à connaître pour vos emplettes gourmandes !

 

Dillon’s Distillers: brunch et spititueux

Nous avons réservé notre place pour le brunch estival sur le terrain extérieur de la distillerie Dillon’s. Des tables de pique-nique sont installés sur le gazon et un kiosque de magnifiques cocktails au gin et à la vodka de cette distillerie nous attendent. Ces brunchs sont offerts durant un temps limité pendant l’été et seulement les dimanches. Ils sont faits en partenariat avec un restaurant local qui vend, pour l’occasion, ses brunchs dans de petites boîtes de carton. Une joyeuse idée festive et gourmande à essayer avant de faire une visite de la distillerie ou de passer à leur boutique pour acheter quelques produits de qualité et 100% locaux. Coup de cœur personnel pour le Unfiltered Gin 22 et le Peach Schnapp’s fait à base de belles pêches mûres de l’Ontario. À seulement 24% d’alcool, cela se boit tout seul, ou en cocktail, c’est aussi délicieux !

Ce voyage mémorable en VR n’est réalisable qu’en été, aussi réservez le plus tôt vos espaces de camping pour cette fabuleuse région. Bon roadtrip!

 

Pour découvrir l’intégralité de cette expérience, rendez-vous sur l’article complet de Marie=Claude  surson blogue Le Carnet de MC.

Top